A table ! | Pouilles

Où manger dans les Pouilles ? Nos bonnes adresses

1 avril 2020

Où manger dans les Pouilles ? C’est parce que nous nous sommes plusieurs fois posés la question que nous avons pensé que l’on pourrait vous donner un petit coup de pouce en partageant quelques bonnes adresses. En plus de nos différents articles sur notre voyage dans les Pouilles, nous avons donc imaginé ce petit récapitulatif, ville par ville, pour vous donner des idées.

Conseil indispensable : réservez à l’avance quitte à annuler ensuite. Ça vous évitera quelques déconvenues.

En guise d’introduction, voici un rapide tour d’horizon de ce qui vous attend dans les Pouilles.

 

Gastronomie et vins dans les Pouilles

 

Que manger dans les Pouilles ?

 

Plein de choses et beaucoup ! Vous aurez le choix entre le pain d’Altamura, la burrata d’Andria, les orrechiete (pâtes en forme d’oreilles cuisinées avec une sorte de brocolis)… Évidemment il y a également l’huile d’olive (exceptionnelle), pléthore de charcuterie (goûtez le capocollo) et de fromages (caciocavallo).

Enfin, un séjour culinaire dans les Pouilles ne serait pas complet sans succomber aux bombette.

Côté douceurs, on se laisse tenter par un pasticiotto, un granité à l’amande ou des taralli sucrés.

Ça vous fait déjà saliver ? Réjouissez-vous, on vous dit où déguster tout ça.

 

Que boire dans les Pouilles ?

 

  • Un primitivo des Pouilles, vin rouge très charpenté et qui a le goût du soleil
  • Un aglianico de Basilicata (rouge)
  • Un blanc sec et minéral du Salento
  • Un caffè leccese (froid) à Lecce
  • Un caffè speciale (chaud) à Polignano a Mare

 

Nos bonnes adresses

Par ordre de préférence dans chaque ville

 

Andria

 

Il Buco dei Golosi (Piazza Vittorio Emanuele II)Sans prétention mais succulente burrata. Livrée par le producteur 5 minutes avant d’arriver dans l’assiette. On aime pour le circuit court et la fraîcheur. Service un peu long le jour où nous y sommes allés.

 

 

Non loin d’Andria, on nous avait recommandé Antichi Sapori à Montegrosso. Malheureusement pas de table sans réservation.

 

Cisternino / Casalini

 

Braceria Macelleria Soleti – La bonne adresse que tout le monde connaît dans les environs. Il s’agit d’une boucherie locale. Vous prenez un ticket, allez choisir votre viande au comptoir et on va vous cuire tout ça juste à côté dans un grill énorme. Le lieu était bondé donc il y a eu pas mal d’attente. Mais une fois que la viande est arrivée, nous nous sommes dits que nous avions vraiment bien fait ! Côté ambiance : de grandes tablées sous quelques lampions, des chaises et des nappes en plastique … Bref, sans prétention mais tout est dans l’assiette. On a aimé pour les incontournables bombette ! Littéralement, de petites bombes, préparées avec de la viande, de la pancetta et du caciocavallo (fromage local). C’est excellent !

 

Gallipoli

 

Baguetteria Da Pace (Via Sant’Angelo) – une bonne option pour un déjeuner sur le pouce

 

Lecce

 

  • Pour le goûter / les petits creux

 

Caffè Alvino (Piazza Sant’Oronzo) – Pour y boire sur la Piazza Sant’Oronzo un caffè leccese accompagné d’un pasticiotto. Le café dit leccese, est un café servi frappé avec de la glace et adouci par du lait d’amandes. Surprenant et super bon ! Quant au pasticiotto, il s’agit d’un biscuit constitué d’une pâte sablée garnie de crème pâtissière et cuite au four. C’est une spécialité de Lecce qu’il faut goûter. Pas fan de la crème pâtissière en principe, j’ai pourtant beaucoup aimé !

 

 

Pasticceria Natale (Via Salvatore Trinchese, 7) – Pour son granité à l’amande. J’en salive encore !

 

  • Pour l’apéro

 

Mamma Elvira Enoteca, (Via Umberto I) –  Si j’avais pu, j’y serais retournée tous les soirs. Super sélection de vins locaux (évidemment !), et charcuterie et fromages du coin également. Bref, il ne m’en faut pas plus. L’ambiance de la rue Umberto I à l’heure de l’apéro en fait, selon nous, le meilleur spot de la ville.

 

 

  • Pour dîner

 

La Torre di Merlino, (Via Giambattista del Tufo) – Sur une jolie place, un restaurant qui peut sembler un piège à touristes (menu de plusieurs pages) mais qui, in fine, a été une vraie bonne surprise. Les pâtes étaient excellentes, le vin au top aussi. L’intérieur est plein de caractère et le service a été relativement rapide.

 

 

La Cucina di Mamma Elvira, (Via Ludovico Maremonti) – Pour un dîner en extérieur. Très sympa. Une carte plutôt locale. Un dîner réussi mais sans surprise.

 

 

Ciro Pizzeria(Via Principe di Savoia, 18) – Y aller tôt car l’endroit est minuscule et pris d’assaut. Mention spéciale pour la pizza 4 quart qui permet d’avoir quatre pizze en une. Très correct.

 

 

Locorontondo

 

U’Curdunn – Au fin fond d’une des ruelles de l’adorable Locorontodo, une cuisine très locale et savoureuse à accompagner d’un  verre de vin blanc sec de la région. Un déjeuner très sympathique.

 

 

Polignano a mare

 

Il Super Mago del Gelato – Une institution aux airs de diner américain, qui existe depuis 1935, située aux portes de la vieille ville. Y aller pour goûter à l’incroyable caffè speciale. Une base d’espresso, des zestes de citron, de l’amaretto et de la crème montée. C’est absolument excellent ! Célèbre aussi pour ses granités.

 

 

Ostuni

 

Osteria del Tempo Perso Mon meilleur dîner dans les Pouilles. Une claque culinaire ! Les produits sont d’une fraîcheur et d’un goût indescriptibles. J’aurais repris trois fois du plat de pâtes que j’avais commandé. Même verdict pour Monsieur Chéri qui, en bon italien, est un cran au-dessus de moi en matière d’exigence culinaire en Italie. Demandez la partie grotte, car en prime, le lieu est superbe.

 

 

Osteria Monacelle – Dans une petite ruelle. Nous n’y avons testé que des plats très simples sur le pouce un soir après avoir erré en quête d’un restaurant mais pour ce que nous avons pris, c’était tout à fait satisfaisant.

 

Matera 

 

On triche car Matera est en Basilicata mais on vous donne quand même deux adresses au cas où vous voudriez vous y rendre.

Dimora Ulmo (Via Pennino, 28) – Menu où sont revisités les classiques locaux avec brio pour un dîner sans fausse note. Belle carte des vins également. Côté assiette c’était vraiment très bien. Côté service : impeccable sans être obséquieux. Le chef salue les clients un par un à leur départ, ce qui est rare. Nous avons beaucoup apprécié. Et cette terrasse ! Le cadre parfait pour une belle soirée à Matera.

 

 

Enoteca dai Tosi (Via Bruno Buozzi) – Bar à vins atypique pour un dîner sur le pouce.

 

 

 

Pour retrouver l’intégrale de notre voyage dans les Pouilles et à Matera, c’est par ici !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *