Europe | Grèce | Voyages

Grèce : une semaine à Corfou (avec un bébé)

10 juillet 2022

Envie de Grèce ? Pourquoi ne pas vous laisser tenter par l’île de Corfou ? Kerkira en grec. Une île ionienne située au Nord-Ouest de la Grèce, proche de l’Albanie et en face de l’Italie. Corfou, c’est l’île aux multiples identités et influences. Elle est aux antipodes de la carte postale de l’île grecque toute blanche. Elle n’est en que plus singulière …

Au programme de cette semaine sur l’île de Corfou : une vieille ville, de magnifiques villages fleuris, des monastères perchés, des falaises s’avançant somptueusement sur une mer d’un bleu indescriptible, des baignades dans une eau cristalline … Vous l’aurez compris, Corfou a pas mal d’atouts !

Nous l’avons découverte fin août 2021 avec notre bébé de six mois. Un voyage forcément singulier avec une si petite voyageuse !

On partage tout cela avec vous, à commencer par les images (qui comme chacun sait, valent mieux qu’un long discours).

 

Monastère de Vlacherna

* * *

 

Corfou en images

 

Premier stop dans la vieille ville de Corfou, « Corfu Old Town », qui n’est pas rappeler certaines villes italiennes … On y retrouve aussi d’autres influences, comme une furieuse ressemblance avec les arcades de la rue de Rivoli par exemple.

 

 

 

 

Autre lieu que nous vous recommandons au Nord-Ouest de l’île, le monastère de Paleokastritsa avec ses jolis jardins et ses vues à couper le souffle sur la mer. En nous y rendant, nous avons repéré plusieurs jolies plages, peu fréquentées en matinée.

 

Le monastère de Paleokastritsa

Comme un air de Capri à Paleokastritsa

 

Non loin de là, le tout petit village d’Afionas fut pour moi un coup de coeur. Si nous avions été sans le bébé, nous aurions poussé jusqu’à la plage de Timoni entre deux baies. Mais avec la poussette, ce n’était pas réaliste.

 

Afionas

 

Enfin, nous avons mis le cap au nord sur la route des falaises. Les paysages sont spectaculaires, notamment au niveau du Cape Drastis.

 

Cape Drastis

* * *

 

Notre Top 3

 

  • Le village d’Afionas
  • Les falaises du Cape Drastis au nord de l’Île
  • Corfou Old Town

 

* * *

Corfou avec un bébé

 

Notre fille avait six mois quand nous avons effectué ce voyage et tout s’est bien passé. Bon bien sûr, il est nécessaire de bien anticiper et de choisir un point de chute avec pour critère premier le confort de bébé. Pour nous y aider, nous sommes passés par l’agence Little Guest Collection. Il s’agit d’un site dédié au vacances en famille et qui sélectionne les établissements baby-friendly et kids-friendly. Globalement, nous sommes contents de la prestation.

C’est grâce à ce site que nous avons opté pour le Grecotel Corfu Imperial. Sur place, l’hôtel avait tout : le lit pour bébé, la table à langer, la baignoire pour bébé et un magasin avec produits pour bébé si besoin. En période hors Covid, ils proposent aussi un service de babysitting en chambre. Très précieux.

 

Mes conseils pour un séjour réussi avec bébé à Corfou

 

  • Choisissez un hôtel baby-friendly. Voici un lien vers une sélection d’hôtels qui offrent tous les services qui vont bien et sélectionnés par le site spécialisé Little Guest Collection. Il regorge de bonnes adresses connues pour être baby-friendly. Et plus votre hôtel est adapté à bébé, meilleur sera votre séjour (même si cela a signifié prendre une formule all-incluse, ce qui n’est pas dans nos habitudes de voyage).

 

  • Respectez en toute circonstance le rythme de votre bébé pour éviter qu’il ne soit perturbé, agité etc. Nous prenions le volant à l’heure de la sieste du matin pour qu’elle dorme dans la voiture puis revenions de nos excursions au moment de la sieste de l’après-midi.

 

  • Pour les repas : nous n’avions pas terminé la diversification donc rien besoin d’emmener avec nous car elle était encore allaitée. Vive l’allaitement qui m’a bien facilité la vie sur ce coup là !

 

  • Ne lésinez pas sur le chapeau, les lunettes de soleil (Izipizi pour nous), le t-shirt anti UV (Decathlon en fait des très bien à 7€) et bien sûr la crème solaire SPF 50 adaptée à bébé car le soleil tape fort.

 

  • Pour aller dans l’eau, je vous conseille les couches de piscine en tissu de chez Hamac. Testées et beaucoup aimées.

 

  • Vérifier avant de partir avec votre compagnie aérienne que votre poussette est bien acceptée en cabine. Plusieurs personnes devant nous ont eu une mauvaise surprise. Nous avons pour voyager la Libelle de chez Cybex qui est pratique et qui passe sans problème sur Air France.

 

  • Louer une voiture avec clim et siège auto en vous y prenant suffisamment tôt (surtout sur les îles)

 

  • Pour aller se promener sans la poussette, nous avions un porte bébé qui se place sur les épaules que nous trouvons génial : le Minimeis. Il est compact donc peut facilement vous accompagner.

 

  • Un bon sac à langer avec plein de poches (dont une Thermos) et un matelas à langer intégré, c’est essentiel. J’adore le mien : le modèle Sydney de la marque Beaba. Vraiment très bien conçu et une grande capacité.

 

 

NB: Je précise que je ne suis absolument pas rémunérée pour vous parler des marques ci-dessus. Ce sont juste des produits que nous avons choisis au terme de pas mal de recherches, testés et approuvés. Et si ça peut faire gagner du temps à d’autres parents …

* * *

 

Aspects pratiques

Nos conseils et bonnes adresses

 

Où loger à Corfou ?

 

Nous étions au Grecotel Corfu Imperial, un beau resort dans la péninsule de Kommeno au nord de Corfou Town (de la chaîne Grecotel, co-leader avec Ikos des vacances family-friendly).

 

 

Alors d’extérieur, le bâtiment est immonde. Mais globalement nous sommes très contents de notre choix et convaincus que c’était sans doute un des meilleurs choix avec notre bébé.

 

  

 

 

Les plus

 

  • Le cadre et notamment les piscines et la très jolie plage privée
  • Le caractère baby-friendly de l’hôtel
  • Les différentes options de restauration sur place : pratique avec un bébé quand on ne peut pas ressortir le soir.
  • La proximité de Corfu Old Town

 

 

Les moins

 

  • Le besoin de rafraîchir certaines parties (ascenseurs par exemple). Les chambres, ça allait très bien et le resort est globalement bien tenu.
  • Le all-inclusive obligatoire et le casse-tête pour réserver dans les restaurants en dehors du restaurant principal.
  • Le service conciergerie qui n’a pas l’air très au fait de ce qui se passe dans le reste de l’île. Dommage.

 

Où manger à Corfou ?

 

Sur ce point, nous n’avons pas de valeur ajoutée malheureusement car nous avons peu mangé en dehors de l’hôtel. Non pas que nous ne salivions pas d’envie en lisant certains menus de restaurants du vieux Corfou. Mais tout simplement parce qu’avec le bébé, c’était difficile de faire autrement à moins de la contraindre à veiller tous les soirs, ce qui pour nous était absolument hors de question.

 

 

Vos questions/nos réponses

 

Ai-je besoin d’une voiture pour découvrir Corfou ?

 

Oui, absolument ! Il vous faudra louer une voiture et vous y prendre tôt car les agences sont peu nombreuses et les véhicules pris d’assaut en haute saison. Pour vous déplacer, comptez que les temps de trajets peuvent être un peu plus longs qu’il n’y paraît en raison de routes sinueuses, de limitations de vitesse ou de chaussées déformées.

 

Combien de jours pour découvrir Corfou ?

 

Entre cinq jours et une semaine pour avoir un aperçu global. Enfin tout dépend du type de vacances que vous cherchez. Vous pouvez y passer tout l’été en louant une maison si votre programme consiste à vous reposer, aller à la plage etc. Nous sommes plus dans le mouvement et donc une semaine a amplement suffi.

 

Y a-t-il beaucoup de choses à faire ?

 

Clairement non. En dehors de Corfou Old Town et de ses alentours, il y a peu à faire. Pas vraiment de musées ni d’attractions au sens touristique du terme. En revanche, il y a de nombreuses possibilités de balades, des plages magnifiques et des endroits de caractère à découvrir.

 

Quel temps fait-il à Corfou en août ?

 

Chaud (très) et sec. Mais ça se fait… Pour vous dire, même avec un bébé de six mois, nous avons réussi à explorer un peu. Le tout est de vous organiser pour éviter les heures les plus chaudes. Nous partions tôt le matin explorer l’île, retournions à l’hôtel vers l’heure de la sieste pour que bébé puisse dormir au frais puis ressortions en fin de journée pour profiter de la piscine et de la jolie plage.

 

Faut-il craindre l’afflux de touristes à Corfou ?

 

Pas du tout. À l’exception de Corfou Old Town, nous n’avons jamais eu le sentiment d’être dans une destination touristique.

 

Avec quoi combiner un séjour à Corfou ?

 

Si nous avions été sans le bébé, nous serions allés à Paxos et Antipaxos. Ces îles se rejoignent apparemment assez facilement en bateau depuis Corfou.

Que lire à Corfou ?

 

Pour ma part, j’ai lu L’Ile des oubliés de Victoria Hislop qui se passe en Crète mais bon, c’est bien quand même 😉

Je ne l’ai pas encore lue mais il existe une trilogie de Gerald Durrell : La trilogie de Corfu.

 

 

Voyage réalisé en août 2021

* * * * *

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.