Grand Prix des Lectrices Elle | Lectures

Sirènes de Joseph Knox : un polar sombre et addictif !

22 février 2019

Nouvelle très belle surprise que le polar Sirènes de Joseph Knox publié aux Éditions du Masque ! Lu dans le cadre du Grand Prix des Lectrices Elle 2019 (sélection de février), ce livre m’a énormément plus. Je vous explique pourquoi dans cet article !

 

Pourquoi ce livre ?

 

Les copines du jury de février nous ont fait l’excellente surprise de mettre à ex-aequo deux policiers. Avec Rituelsdont je vous ai déjà parlé la semaine dernière, Sirènes est donc également leur number 1 ce mois-ci. Et je dois dire que je comprends pourquoi elles n’ont pas pu les départager …

 

Quatrième de couverture

 

« Après une erreur qui aurait pu lui coûter sa carrière, c’est le déshonneur total pour le jeune inspecteur Aidan Waits. Mais ce déshonneur arrange bien ses supérieurs qui obligent Waits à mener une dangereuse opération d’infiltration au sein d’une organisation criminelle, la Franchise, gérée par le caïd de Manchester, Zain Carver. En parallèle, Waits est secrètement convoqué par un puissant homme politique pour retrouver sa fille, Isabelle, qui aurait fugué pour la énième fois.
Waits se plonge alors dans le monde nocturne, sombre et violent de Zain Carver, un homme à l’image de Gatsby entouré de jeunes femmes dévouées. Il suit la trace d’Isabelle, qui compte désormais parmi les «  sirènes  » de Zain  ; ces filles qui ondoient de club en club et font la collecte pour la Franchise.
Mais la mission de Waits risque d’être compromise par sa liaison avec Cat, une des «  sirène  » aussi belle que mystérieuse. Zain Carver de son côté n’est pas dupe, et Waits, abandonné par ses supérieurs, ne tarde pas à découvrir qu’il a perdu pied et toute notion du temps.
Comment peut-il sauver Isabelle, alors qu’il ne peut pas se sauver lui-même  ? ».

 

Ça raconte quoi ?

 

Un jeune flic en sursis, l’inspecteur Aidan Waits, se voit confier une mission d’infiltration au sein de la Franchise, un des plus importants réseaux de trafic de drogue de Manchester. Son objectif, retrouver Isabelle, la fille d’un homme politique puissant, devenue une des « sirènes » gravitant autour du caïd Zain Carver. Leur rôle ? Récolter l’argent du trafic …

Comment Isabelle, jeune adolescente de bonne famille, a-t-elle échoué dans ce monde à mille lieux du sien ? Et que penser de la guerre qui couve dans le milieu sur fond d’une vieille affaire de disparition ?

C’est ce que l’électron libre Waits devra découvrir au sein d’un monde, dont on découvre qu’il ne lui est pas totalement étranger. Tiraillé entre la mission qu’il doit mener à bien et ses propres démons, Waits évolue sans cesse sur une ligne de crête. Où s’arrête l’infiltration et où commence le libre arbitre ? À quel moment bascule t-on de flic en mission à flic ripou ? Waits franchira t-il la ligne rouge ?

 

Et le style dans tout ça ?

 

Chose surprenante pour un livre du genre, j’ai également été conquise par l’écriture ! Il est pourtant rare dans un roman policier que je m’arrête pour constater à quel point le livre est bien écrit. Je l’ai pourtant fait à plusieurs reprises en lisant Sirènes. Une belle surprise donc que la plume de Joseph Knox ! D’autant plus intéressant qu’il s’agit du premier roman de ce trentenaire. Un début extrêmement prometteur …

 

Verdict

 

Joseph Knox excelle à plonger son lecteur dans un univers parallèle : celui du monde de la nuit. Bas-fonds de boîtes glauques, volutes de tabac et d’alcool, esprits embrumés par la drogue, hommes de main et autres repris de justice, flics corrompus, prostitution et bagarres, il y a peu de lumière dans ce livre sombre et pourtant totalement addictif !

Dans les vapeurs de l’alcool et de la nuit, l’intrigue progresse lentement, mais de manière intelligente. Les personnalités sont creusées et complexes, tout en dégradé de gris. Le dénouement est quant à lui à la hauteur du reste du livre.

 

Pour qui ?

 

Pour un public adulte uniquement

  

* * * *

Lu en février 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *