Danemark | Voyages

Weekend à Copenhague : entre amusement et détente

19 juillet 2017

En 2016, pour le weekend de l’Ascension, nous avons mis le cap sur Copenhague, au Danemark. Nous étions conviés à une réunion d’anciens. L’association se réunit annuellement dans une ville européenne, ce qui nous donne un bon prétexte pour découvrir nos presque voisins. 

Copenhague est une escapade parfaite pour échapper au stress du quotidien. La ville est propre, assez calme, verte et il y règne un sentiment général de détente. 

Monsieur Chéri et moi avons eu la même analyse. Ce weekend nous a fait du bien. Une vraie respiration dans nos vies de fous !

Alors n’y allez pas pour voir des choses extraordinaires, ni pour la gastronomie (pas top franchement). En revanche, allez-y pour passer un bon moment, vous détendre, vous amuser, prendre le temps … 

 

Notre itinéraire 

 

Vendredi 

 

  • Arrivée en milieu d’après-midi et check-in à l’hôtel en plein centre. 
  • Déambulation dans la ville via la rue piétonne animée (et très commerçante) de Strøget, la place Caritasbrønden où toute la jeunesse de Copenhague semblait s’être donnée rendez-vous. Direction les jardins de Tivoli.
  • Dîner à la Brasserie Nimb, un curieux édifice qui ressemble à un palais indien, situé dans les jardins.
  • Plusieurs heures à profiter du parc d’attractions des jardins de Tivoli en nocturne (génial !)

 

 

Samedi

 

  • Café au bord du canal Nyhavn
  • De là, balade dans la ville. Passez devant le Copehaguen Admiral, un hôtel superbe. Direction le Palais royal d’Amalienborg. La relève de la garde a lieu dans la matinée.
  • Poursuivez sur Amaliegade jusqu’à une sorte de place. En traversant, vous tombez sur l‘église St Alban et sa jolie fontaine. 
  • De là, vous êtes à quelques pas de la fameuse petite sirène.
  • En revenant, promenade au coeur de la Citadelle fortifiée (Kastellet) et ses jardins. C’est vert, c’est calme, c’est apaisant.
  • Midi : il est l’heure de rejoindre notre groupe pour une conférence. 
  • Fin d’après-midi : nous parvenons à nous échapper pour un verre au soleil sur le canal, puis une excursion en bateau sur les canaux de la ville. Ça fait touriste mais c’était exceptionnel !
  • Dîner à l’Hôtel d’Angleterre, l’un des plus beaux palaces de Copenhague. Décor absolument somptueux. 

 

 

Dimanche

 

  • Brunch au Café and Restaurant Ofelia au coeur du Royal Danish Theater. On est au bord de l’eau, en face de l’Opéra. Lunettes de soleil sur le nez. Pas envie de repartir
  • Départ vers l’aéroport en début d’après-midi.

 

* * * * *

Retour sur les temps forts 

 

Adrénaline et sensations fortes : parc d’attraction des Jardins de Tivoli

 

Nous avons parcouru le parc d’attractions après un dîner à la Brasserie Nimb qui se situe dans les jardins. Le parc est ouvert jusqu’à minuit.  Nos attentes étaient franchement modestes : nous nous attendions à quelques manèges pour enfants. 

La surprise n’en a été que plus grande et plus sympa, car ce parc est en fait génial pour les amateurs de sensations fortes. Tout y est, le grand huit, un mini-train de la mine, la tour de laquelle vous êtes lâchés, les pieds dans le vide et le regard sur le tout-Copenhague et tant d’autres …. Le tout dans un cadre sympa et bien tenu. 

Vous payez par manège ou un forfait illimité (plus rentable si vous envisagez plus d’un ou deux manèges).

 

Nyhavn : la carte postale de Copenhague

 

Incontournable ! Vous ne pouvez pas faire halte à Copenhague sans faire quelques pas au bord du canal Nyhavn. Nous avons eu la chance de le voir par 25° et grand soleil, toutes terrasses dehors, idéal pour s’arrêter, siroter un verre et se laisser aller au calme et à la détente dans un super cadre.

 

 
 
 

 

 

La citadelle, la Petite Sirène et le centre …

 
Palais royal
 
Eglise St Alban
Citadelle 
 
 

 

La (toute petite) petite sirène, star de Copenhague

 

Aspects pratiques

 

Où manger ? 

 

Nous étions à Copenhague pour une réunion d’anciens et tous nos repas étaient pris en charge. Il est très difficile de juger un repas quand il s’agit d’un menu imposé et « de groupe ». Quelques indications cependant :

 

Brasserie Nimb

Au coeur des jardins de Tivoli. Quand vous êtes en plein centre (Nyhavn), il y a une promenade sympa à faire à pied jusqu’au restaurant (30 minutes environ via Strøget). Ça permet de rentrer un peu dans le coeur de la ville. La nourriture était passable. Rien d’exceptionnel. Mais encore une fois, nous étions en groupe donc … 

  

Hôtel d’Angleterre

Un très bon dîner mais pas un souvenir impérissable non plus. C’est surtout le décor qui m’a impressionnée. 

 

Café and Restaurant Ofelia

Un brunch tout à fait convenable, au bord de l’eau. Quand le temps le permet, des chaises longues sont disposées à l’extérieur. Cette ville respire vraiment la « coolitude ».

 

 

Où dormir ? 

 

Nous étions descendus au Wake Up Borgergade. Une catastrophe. Pire, une honte. Alors, oui, vous êtes à deux minutes à pied de Nyhavn, au coeur de la ville. Mais l’attrait s’arrête là.  Mon conseil : tout sauf cet endroit !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.