Life | My Little Big Wedding

À la recherche de la robe de mariée idéale …

1 octobre 2018

En avant pour la quête de la robe de mariée idéale. Aujourd’hui, on va donc parler vision, envies, couturiers, et programme d’essayages aux allures de marathon !

Je commence par vous annoncer, au risque d’en décevoir quelques unes, que je ne posterai pas de photos de mes essayages. D’abord parce que vous l’aurez remarqué, j’ai horreur de me mettre en scène sur le blog. Ensuite, parce que beaucoup de créateurs/boutiques interdisent les photos. Et enfin, et c’est le plus important, parce que c’est beaucoup trop risqué. Hors de question que Monsieur Chéri découvre les modèles que j’ai essayés ! 

Ca ne m’empêchera pas, dans les articles à venir sur My Little Big Wedding, de vous parler de mes essayages, de l’ambiance, du lieu et de mon ressenti.

 

Quel style de robe ?

 

Je mentirais honteusement si je vous disais que je n’avais pas déjà une petite idée du type de robe que je voulais. Longtemps avant même que Monsieur Chéri ne me demande en mariage. C’est terriblement girly, mais c’est humain.

Mais les goûts évoluant au fil du temps, je me suis promis de ne pas me lancer dans les essayages avec une idée fixe et trop restrictive.  

Pour autant, quelques points sont non négociables : pas de strass, pas de meringue, très peu de dentelle. L’idée est d’avoir quelque chose d’élégant, de sobre mais raffiné, et surtout d’intemporel.

Exit la mode du moment et les robes que l’on a vu cinquante fois ! Je voudrais vraiment une robe qui me ressemble et dont je serais toujours aussi fan dans cinquante ans.

Enfin, je veux pouvoir bouger dedans. On y pense pas toujours mais les coupes sirène c’est peut-être joli sur la photo mais c’est aussi très inconfortable, même quand on est mince. Inconcevable pour moi d’être serrée, mal à l’aise ou limitée dans mes mouvements.

 

Quelles boutiques et quels créateurs/créatrices ?

 

J’ai voulu balayer large pour avoir une large palette de choix, essayer plein de modèles différents et disons-le franchement … pour en profiter un maximum ! On ne se marie qu’une fois !

 

J’ai donc sélectionné côté créatrices :

 

  • Rime Arodaky
  • Anne de Lafforest
  • Céline de Monicault
  • Maison Floret
  • Victoire Vermeulen
  • Marie Laporte
  • L’amusée et Harpe (pour le civil)

 

Côté boutiques :

 

  • Le Dressing Club
  • Le Printemps Mariage
  • Rosa Clara
  • Pronovias
  • Kleinfeld (New York)

 

Pourquoi j’ai décidé de faire mes premiers essayages de robes de mariée seule

 

C’est évident : je ne me vois pas choisir une robe sans ma maman et sans le regard d’au moins une de mes copines. Elles seront bien sûr associées un peu plus tard.

Pourtant, et uniquement pour le premier « round » des essayages, j’ai choisi d’être seule. Ce qui peut sembler hyper déprimant et un peu glauque permet en réalité d’avoir un premier jugement qui ne relève que de votre seule appréciation. Aucune influence. Vous êtes seule avec vous-même pour décider ce qui vous plaît (ou pas).

Rendez-vous la semaine prochaine avec un premier retour d’expérience sur mes essayages de robes de mariée.

Vous avez hâte ? Moi aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *