Asie | Inde | Mariages du monde

Noces indiennes … un mariage de quatre jours à New Delhi !

10 juillet 2017

J’inaugure aujourd’hui une série d’articles consacrés aux mariages du monde. Il y a quelques années, j’ai participé à un programme international aux États-Unis. J’en suis ressortie avec un diplôme et des amis pour la vie, venant des quatre coins du monde. Nos guides de choix lorsque nous nous rendons dans chacun de ces pays.

Je mesure la chance que j’ai d’être conviée à des mariages un peu partout dans le monde, même si hélas, je dois parfois en décliner quelques uns. Toujours à grand regret ! 

Aujourd’hui, je vous emmène à New Delhi où s’est déroulé le premier mariage post-programme. Ma copine indienne « G » y épousait « V », en novembre 2011. L’occasion pour notre petite bande venant d’Italie, de Suisse, d’Angleterre, du Sri Lanka, de Pologne, de Russie, du Brésil, de Grèce et même d’Equateur de se retrouver et de découvrir un peu l’Inde ensemble. 

 

 

Un mariage pour 5 réceptions !

 

Ce n’est pas à une fête mais à cinq que nous avons pris part. Petite particularité, les mariés font la fête chacun de leur côté avec leur famille et amis respectifs jusqu’au moment du mariage. Nous étions donc dans la « team Bride » durant les trois premiers évènements du mariage. Les cinq temps forts étaient les suivants :

 

  • Une réception de bienvenue plusieurs jours avant le mariage, pour les invités venant de l’étranger, dans un restaurant sublime avec buffet et open-bar (vous la voyez l’ambiance des retrouvailles de promo ?)
 
  • Un dîner décontracté chez la mariée avec ses parents et quelques membres de la famille. Plats faits maison et danses indiennes au milieu du salon jusqu’à tard dans la nuit. Une répétition générale en quelque sorte dans une ambiance intimiste.
 
  • La cérémonie du « Mehendi & Choodah » au bar de la piscine d’un bel hôtel de Delhi, autrement dit la cérémonie du henné (la veille du mariage). Dans un second temps, on dote la mariée d’offrandes et on la bénit en prévision de son mariage. Un beau moment : G était concentrée et magnifique. Open-bar et snacks et danse tout l’après-midi au bord de l’eau. 

 

 

  • La cérémonie traditionnelle du mariage dans le jardin de l’hôtel Hyatt Regency de Delhi. La tradition veut que la famille de la mariée attende à l’entrée du lieu du mariage pour accueillir comme il se doit le marié. Celui-ci arrive sur un cheval (ou parfois un éléphant) entouré des siens. S’en suit quelques pas de danse enchaînés joyeusement par la suite du marié devant les invités de la mariée. Sauf que cette petite danse a duré plus d’une heure. A l’intérieur de l’hôtel, G, la mariée fulminait car les règles interdisaient le mariage en extérieur passée une certaine heure. Alors qu’elle avait prévu l’union dans le jardin de l’hôtel, nous avons dû nous replier dans une petite salle glauque. Dommage mais qu’importe, tout le monde s’est retrouvé dehors ensuite pour le cocktail et G s’est détendue. Beaucoup de couleurs, de fleurs et de joie ont ponctué cette belle fin d’après-midi.

 

  • La wedding reception a eu lieu le lendemain. Exit les tenues traditionnelles, cette fête était beaucoup plus proche du type de soirée que nous connaissons en Occident. Beaucoup d’élégance et toujours beaucoup de danse et une belle manière de se dire au revoir. 

 

Ce que j’ai adoré dans ce mariage 

 

Hormis les couleurs, les saveurs, le fun de porter un sari et plus généralement l’ambiance unique d’un mariage indien, je retire plusieurs points forts à mettre au crédit des mariés : 

  • De notre arrivée en Inde jusqu’à notre départ, tout a été fait pour nous inclure un maximum dans l’évènement. Ceux qui le souhaitaient pouvaient évidemment ne pas assister à l’ensemble des réceptions mais la majorité a apprécié, comme moi, de vivre à fond ce beau moment avec notre copine. 
 
  • Ce qui m’amène à insister sur l’intérêt de prévoir le mariage sur plusieurs jours. Pour nous qui venions de loin, nous avons pu nous profiter de plein d’activités prévues par les mariés, tout en nous appuyant sur leurs recommandations pour découvrir un peu la ville de Delhi et les environs. Le jour du mariage, G a été très accaparée par la lourdeur de la cérémonie et l’ensemble de ses invités (et c’est bien normal) mais nous l’avions vu à trois reprises en plus petits comités avant, donc nous avons pu profiter d’elle pleinement. 

 

  • Les invités venaient de partout et les mariés ont fait un bel effort pour que les mets proposés incluent des options plus « occidentales », pour accommoder les palais sensibles (le mien notamment). Culinairement (et musicalement), ils ont eu une petite attention pour chacun et j’ai trouvé ça très délicat.

 

  • Il y a globalement eu une ambiance de folie. La musique indienne s’y prête et la famille des mariés s’est mêlée à nous spontanément : nous avons vécu de beaux moments d’échanges … 

 

* * * * *

 

Au-delà du mariage : un (trop) bref aperçu de l’Inde

 

Vous l’aurez compris, nous avons été très occupés pendant notre semaine en Inde. Nous avons pourtant trouvé le temps de faire du shopping dans les rues de Delhi pour faire l’acquisition de saris, de déambuler dans la vieille ville et de faire un détour par le Taj Mahal. Vous constaterez que le contraste est saisissant (choquant même).

 

Bienvenue à Delhi …

 

* * * 

La mosquée de New Delhi

* * *

Le Red Fort

 

Après des heures (chaotiques) de route … nous voici à Agra !

 


Il est d’usage de faire un voeu …

  

 

Où dormir ? 

 

Hormis un énorme raté en pleine nuit où nous nous sommes entendus dire que nos réservations avaient été données à d’autres, nous avons trouvé que l’Hotel Sage à Delhi était un bon compromis. Très propre (rare) et confortable sans être excessif en termes de tarifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.