Envie d'Italie | Piémont | Voyages

Idée weekend d’automne : Alba et sa foire internationale de la truffe blanche

11 octobre 2017

Besoin d’un break d’automne avant les vacances de la Toussaint mais pas assez de jours pour poser de vraies vacances ? Pourquoi ne pas envisager un weekend à Alba, dans le Piémont en Italie ?

Chaque automne s’y déroule la Foire internationale de la truffe blanche pendant plusieurs semaines. À quelques heures de Paris, c’est donc un weekend en amoureux entre gastronomie et oenologie que l’on partage avec vous. 

 

Pourquoi Alba ? 

 

Découvrir Alba pendant le festival de la truffe était une (très) bonne idée de Monsieur Chéri, qui m’a fait la surprise d’y organiser une sublime journée il y a deux ans. Je sais … il est vraiment génial mon homme !

Alba est une adorable petite ville, héritage de diverses époques et dont les ruelles me reviennent encore en mémoire. Vraiment charmant. C’est de surcroît une ville où l’on mange très très bien. Amoureux de la haute cuisine, ne passez pas votre chemin. Pensez par exemple à faire une halte à Piazza Duomo, le restaurant aux 3 étoiles Michelin (en réservant longtemps à l’avance). D’autres restaurants plus modestes raviront également vos papilles avec leur fondue à la truffe, leur bagna cauda, ou leur fassona piemontese. La gastronomie piémontaise est un véritable régal. À midi, nous avons testé et apprécié l’Osteria La Libera.

 

La Fiera Internazionale del tartufo bianco d’Alba

 

Chaque année a lieu pendant plusieurs semaines une sorte de grande foire de la truffe blanche, présente en abondance dans la région d’Alba. Cette année, la 87e édition a lieu du 7 octobre au 26 novembre 2017 donc pas d’excuse … Vous avez le temps de vous organiser.

Le programme (en anglais) c’est ici.

De nombreuses animations et concours sont organisés et beaucoup de produits locaux exposés et proposés à la vente. Imaginez un peu : le pecorino à la truffe noire, le saucisson au Barolo, l’huile de truffe blanche, les pâtes à la truffe, champignons en tout genre etc … Avouez que vous en salivez déjà… Quant à moi j’avoue être rentrée en France très chargée 😉  

 

 

Aux alentours …

 

Évidemment, une fois que l’on a visité l’immense halle et parcouru les ruelles d’Alba, la question de que faire ensuite peut se poser. Je vous conseille de sauter dans votre voiture et de partir rouler dans les vignes. Aux alentours, sont produits des vins d’exception (et oui, c’est une française qui parle). Barolo, Barbaresco, Nebbiolo … faites-vous plaisir.

Nous avons utilisé l’application Wino pour trouver un endroit où s’arrêter déguster les vins du coin. J’adore cette app et j’aimerais la voir se développer aussi en France … C’est en tout cas grâce à elle que nous sommes tombés sur Ceretto, Tenuta Monsordo Bernardina à quinze minutes d’Alba. Une superbe expérience. La dégustation de cinq vins était exceptionnelle. Et que dire de la vue sublime sur les vignes ? Personnellement, j’ai eu un gros faible pour leur Barbaresco

 

 

S’y rendre 

 

Alba se trouve dans la province de Cuneo, à un peu plus d’une heure de voiture au sud-est de Turin. Depuis Paris, vous pouvez prendre l’avion pour Turin ou le TGV (5h depuis la Gare de Lyon) puis louer une voiture. Depuis Milan, comptez environ deux heures de voiture. 

 

Est-ce faisable en une journée ? 

 

Oui, facilement. Vous disposez de deux jours ? Pourquoi ne pas combiner votre journée à Alba avec une journée à la découverte de Turin, la capitale du Piémont ? Une idée d’itinéraire pour optimiser votre temps et voir un maximum de choses en un minimum de temps ici

 

Conseils pratiques 

 

Prévoyez des espèces car peu de vendeurs ont des lecteurs de carte bancaire. C’est la croix et la bannière pour retirer de l’argent en l’absence de nombreux distributeurs automatiques, donc un conseil : anticipez !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.