Mexique | Voyages

Mexique : une fin paradisiaque au Belmond Maroma

5 septembre 2017

 

Notre séjour au Belmond Maroma Resort & Spa

 

Nous sommes arrivés en milieu d’après-midi dans le troisième et dernier hôtel de notre périple mexicain, après une agréable et rafraîchissante halte au cenote de l’hacienda San Lorenzo Oxman.

Nous avions volontairement gardé la plage et la détente pour la fin du séjour et avons voulu terminé en beauté. Je souhaitais opter pour un boutique hotel à Tulum. Toutefois, Monsieur Chéri dans son infinie sagesse, a suggéré le Belmond Maroma, à cinq minutes au nord de Playa del Carmen. Je l’en remercie encore !

Il est vrai que nous connaissons bien cette chaîne d’hôtels tout à fait remarquables, luxueux et raffinés. Le Belmond Maroma est notre troisième, après le Belmond Jimbaran à Bali (fabuleux) et l’incroyable Belmond Caruso à Ravello en Italie. Je vous en parle vite, promis !

Ce ne sera pas non plus notre dernier, tant opter pour ces établissements (certes pas donnés), offre la garantie d’un séjour d’exception. Sur notre liste, le Belmond du Cap en décembre.

 

L’arrivée

 

Le Belmond Maroma Resort & Spa est situé à quelques kilomètres au nord de Playa del Carmen. En passant devant les entrées des autres resorts de Playa, nous avons eu très peur. C’était carrément le Las Vegas mexicain, avec des entrées bien bling-bling. L’entrée du Belmond est beaucoup plus discrète. Tellement d’ailleurs que nous avons failli la louper. Une fois un premier filtrage passé, vous conduisez sur un ou deux kilomètres jusqu’à l’entrée principale. En chemin, pas un chat mais quelques iguanes. 

Nous avons été accueillis avec une margarita « Belmond » (la recette traditionnelle complétée de Xtabentùn, l’alcool maya local). Elle était glacée et donc fort appréciable par cette chaleur. Une fois les formalités de check-in effectuées, nous avons eu droit à un grand tour de la propriété et à la présentation des très nombreux petits plus de l’hôtel.

Le ton était donné : volontairement pas de télé dans les chambres car le lieu est souhaité comme un havre de décompression et de déconnexion, propre à un vrai lâcher-prise Je vous rassure, il y a quand même du wifi et il fonctionne très bien.

Puis, on nous a annoncé la bonne nouvelle : un sur-classement dans une chambre vue sur l’océan dans le bâtiment principal. Joie !

 

Rencontre avec Adelita, le perroquet maître des lieux. Vous noterez que Monsieur Chéri était parfaitement dans le code couleur de cet hôte insolite !

 

L’hôtel 

 

L’hôtel est étalé sur un domaine vaste à la végétation luxuriante. À la base, il s’agissait d’une propriété privée. Elle a progressivement été étendue sur plus d’un kilomètre pour accueillir les amis du riche propriétaire avant de devenir un Belmond. Résultat : plusieurs bâtiments éparpillés sur le resort, de sorte que les clients ne sont pas les uns sur les autres.

Même chose sur la plage : aucune impression de foule. 

Nous n’avons pas testé le spa (super cher) mais apparemment ils ont gagné plusieurs awards du meilleur spa de la région.

Les photos ci-dessous ne font pas justice à cet établissement vraiment exceptionnel … Beaucoup mieux en vrai !

 

 

La nuit, tout est éclairé par des milliers de bougies (à l’intérieur et à l’extérieur) : c’est vraiment magique. 

 

 

Pour ceux que la plage ne branche pas particulièrement, il y a trois piscines dont une pour adultes seulement (pour la tranquillité).

 

 

Chambre avec vue

 

La chambre était juste comme il faut. Pas immense mais avec une baignoire incroyable, toute en faïence, un balcon sur l’océan, une literie top qualité. Le matin, le café est livré à l’heure souhaitée pour une tasse sur le balcon ou en chambre avant de descendre prendre le petit déjeuner. Génial pour les addict à la caféine que nous sommes. Plein de petits plus sont proposés aussi par le service du soir : diffusion d’huiles essentielles (aromathérapie) en fonction de l’humeur, petites douceurs, petits mots etc … Le diable est dans le détail. Le luxe aussi.

 

 

La plage

 

 

La restauration

 

Côté restauration, nous avons testé les deux restaurants. Il faut dire qu’il n’y a rien à proximité, à moins de reprendre la voiture pour aller jusqu’à Playa del Carmen. 

El Sol, que nous avons testé le premier soir, est le restaurant haut de gamme du Belmond. Nous y avons très bien mangé. J’ai particulièrement apprécié qu’ils se mettent en quatre pour adapter spontanément les plats à mes allergies. Pas de coup de cœur culinaire mais un service impeccable et une expérience positive. Une entrée à recommander ? La sopa fría de pepino, parfaite pour les chaudes soirées. 

 

 

El restaurante offre une carte un peu plus variée et qui change du mexicain habituel. J’ai notamment testé et aimé l’entrée à base de brie mexicain (oui oui je sais … grosse hérésie !), sauce guava et gelée d’hibiscus. Les pâtes au homard étaient parfaitement cuites et savoureuses.

 

 

Le petit déjeuner est pantagruélique. La base qui vous est servie : yaourts, céréales, viennoiseries, confitures, jus, pourrait se suffire à elle-même. Mais beaucoup d’autres options vous sont proposées. J’ai adoré un jus à base de chaya, une sorte d’épinard local très utilisé par les mayas (d’où le vert dans le verre sur la photo).

 

 

Dégustation de tequilas

 

Nous avons aussi opté pour une dégustation de distillates autour de la tequila au bar. Coup de cœur pour cette dégustation et les explications passionnées et passionnantes de Manuel, le barman du Freddy’s sur la plage. Je crois qu’il a senti que nous n’étions pas juste là pour nous envoyer des shots mais bien aussi et avant tout pour apprendre. Alors il a pris le temps (une grosse heure) et nous a donné le meilleur de lui-même. Nous avons été initié à l’histoire, à l’art et aux subtilités du mezcal, de la tequila et de leurs cousins. Le tout accompagné d’un mémorable ceviche. Génial ! Merci à lui.

 

 

Notre verdict

 

Y retournerions-nous ?

Oui, sans hésiter. Quelques jours pour une détente absolue.

 

Nous avons adoré :

  • Le cadre idyllique, calme et propice à une vraie détente
  • La qualité du service irréprochable
  • Le confort de la chambre et sa vue incroyable sur l’océan
  • Les petites attentions tout au long du séjour
  • La plage de sable blanc, les lits de plage deux personnes, et le service (notamment l’eau fraîche à volonté)
  • Notre séance de dégustation de tequilas avec Manuel

 

Nos petits bémols

  • La gestion des sports nautiques : la personne qui s’en occupe, en plus de nous avoir posé un lapin pour une leçon de voile qui n’a jamais eu lieu, a refusé de s’excuser et a été d’un irrespect total. Le reste du staff a été parfait mais cette personne n’a rien compris au service dans un hôtel de luxe, ou même à la politesse. 
  • La présence de beaucoup d’algues sur la plage. Les algues sont brassées régulièrement pour empêcher les odeurs désagréables mais sont laissées sur place. Cela crée une barrière peu agréable à traverser pour aller se baigner. La contrepartie de cette approche écolo est que les tortues de mer viennent régulièrement pondre des œufs sur cette plage. Plutôt cool. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.