Grand Prix des Lectrices Elle | Lectures

Grand Prix des Lectrices Elle 2019: mon avis sur la sélection de février

22 mars 2019

La sélection de février du Grand Prix des Lectrices Elle 2019 est derrière moi. Les commentaires et notes ont été envoyés. Il ne me reste plus qu’à partager mes impressions avec vous. L’une des étapes que je préfère. Si cette sélection de février ne me laissera pas un souvenir mémorable, elle m’a quand même fait vivre de belles heures de lecture. Des tourbières suédoises aux tranchées de 14-18 en passant par la Chine de Mao, suivez-moi …

 

La sélection de février

 

  • Maîtres et esclaves de Paul Greveillac – Catégorie Roman
  • Les âmes englouties de Susanne Jansson – Catégorie Policier
  • Madame, vous allez m’émouvoir de Lucie Tesnière – Catégorie Document

 

Verdict

 

Pourquoi j’ai aimé Maîtres et esclaves 

 

 

Ça raconte quoi ?

 

Je vous invite à retrouver la chronique complète que je consacre à Maîtres et esclaves ici.

 

Verdict

 

Une oeuvre dense et poétique qui m’aura fait voyager et ouvert les yeux sur une époque et un pays que je connaissais mal. Maîtres et esclaves est remarquablement écrit et rien que pour cela, il vaut le détour. Quelques longueurs toutefois.

 

Pourquoi j’ai apprécié Les âmes englouties

 

 

Ça raconte quoi ?

 

Biologiste, Nathalie Storm se retire au fin fond de la Suède pour y mener des recherches sur les tourbières. Quand le beau jogger avec lequel elle avait l’habitude d’échanger est victime d’une tentative d’assassinat, l’équilibre précaire du voisinage se retrouve bouleversé et une enquête policière lancée. Page après page, les fantômes du passé reviennent hanter la tourbière. La vérité parviendra t-elle enfin à remonter à la surface ?

 

Verdict

 

Dès les premières pages, Les âmes englouties dépayse le lecteur. L’atmosphère que Susanne Jansson décrit, lourde et mystérieuse, fait frissonner de malaise et est sans nul doute ce qu’il y a de plus réussis dans ce livre.

Ancrée au cœur de cet environnement singulier, l’histoire est quant à elle plus convenue et les personnages manquent un peu de relief. Aucun d’entre eux ne m’aura véritablement marquée. Pour autant, les trois cent et quelques pages se lisent d’une traite et sans ennui et l’intrigue, si elle aurait pu être plus complexe, est correctement construite.

En conclusion : un sympathique moment de lecture, qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.

 

Pourquoi j’ai apprécié Madame, vous allez m’émouvoir

 

 

Ça raconte quoi ?

 

Madame, vous allez m’émouvoir retrace les trajectoires de plusieurs membres d’une même famille, celle de l’auteur, à travers le XXe siècle, et plus précisément à travers les deux guerres mondiales. C’est un peu le livre que j’ai toujours rêvé d’écrire sur ma famille. Pas exactement la même histoire, bien sûr, mais les destins de mes ancêtres plus ou moins lointains m’ont toujours fascinée. Cette enquête généalogique avait donc, a priori, toute ma sympathie.

 

Verdict

 

De fait, j’ai aimé la sincérité de la démarche de l’auteur. J’ai été touchée par sa sensibilité et par le sens qu’elle donne à sa quête, comme une étape indispensable pour pleinement entrer en possession de sa propre vie. Et quel bonheur de plonger dans les lettres d’amour rédigées au début du siècle, dans ce français simple et élégant que l’on ne lit presque plus !

Si toutes les pages ne se valent pas sur le plan de l’écriture, j’ai été émue à plusieurs reprises. Moins par les histoires individuelles que par le livre dans le livre, l’histoire de cet ouvrage. Le regard de l’auteur sur son œuvre, les obstacles rencontrés, les frustrations, les doutes, les dilemmes moraux.

Il y a dans ce livre tout ce que l’on peut attendre : de la tendresse, de l’admiration, des découvertes, un vrai regard porté sur un siècle entier à travers le parcours de héros ordinaires. Un moment de lecture plaisant.

 

* * * * *

 

Et le mois prochain ?

Vous le savez, j’ai été jury pour la sélection de mars. L’article regroupant mes chroniques sur les 7 livres proposés est disponible ici. Si vous me suivez régulièrement, vous savez que j’ai adoré les deux polars et particulièrement Anatomie d’un scandale. En revanche, le reste de la sélection m’a moyennement emballée.

En avril, la dernière sélection, que je suis actuellement en train de lire s’annonce particulièrement prometteuse…

À suivre 😉

* * * * *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *