Life | My Little Big Wedding

Robes de mariée : mon retour d’expérience #3

13 novembre 2018

Pour ma troisième et dernière vague d’essayages avant LE choix, je vous emmène une nouvelle fois à travers la capitale. Cette fois, ce sera essayages entre copines avec L. et V., qui ont partagé cette nouvelle vague d’émotions et de rires.

Je commence à devenir rodée à l’exercice. Je suis devenue carrément experte en « bras en plongeon » pour passer les robes. 

Cette troisième vague d’essayages entre copines a été plutôt intense : 4 rendez-vous, 15 788 pas soit 10,6 km à pied (motivées, non ?), 1 mini pause déj, et des verres en terrasse pour fêter ça.

 

Au programme de cette dernière vague d’essayages

 

 

Pour un retour d’expérience, showroom par showroom, cliquez sur les liens. J’y rentre davantage dans les détails.

 

Les essayages entre copines

 

Les essayages entre copines sont des moments fun et privilégiés que je recommande vivement. Encore faut-il bien s’entourer et ne pas multiplier les personnes présentes, pour ne pas rajouter à votre propre confusion éventuelle. Deux amies, c’est bien.

L’avantage de cette formule, après l’essayage mère et soeurs, est d’obtenir un point de vue un peu différent de personnes qui vous connaissent peut-être dans un contexte différent.

Dans mon cas, et parce que j’étais quasi certaine d’avoir trouvé la robe, c’était un bon moyen d’obtenir une validation plus large. La robe ferait-elle consensus ?

 

Le marathon des showrooms

 

Marie Laporte

 

Nous avons commencé la journée en nous rendant au showroom de Marie Laporte. L’avantage de cette créatrice est de proposer une palette très large de choix. Il y en a vraiment pour tous les goûts. Le tout avec une vibe plutôt romantique. Après avoir essayé plusieurs robes, dont certaines vraiment jolies, il était clair qu’aucune n’arrivait à la cheville de « l’autre robe ». Je ne suis donc pas sortie de chez Marie Laporte en étant ébranlée dans mes convictions. En revanche, un modèle civil avec une jupe en tutu m’a bien plu. Original ! Le prix m’a beaucoup moins plu, mais ça m’a donné des idées. Le récit complet et quelques photos ici (dans quelques jours 😉 )

 

Rime Arodaky (bis)

 

Le deuxième rendez-vous – chez Rime Arodaky – était bien évidemment celui que j’attendais et que j’appréhendais le plus. Je l’attendais avec une véritable excitation parce que, depuis la semaine précédente, je m’étais repassée en boucle les photos et vidéos de l’essayage. La perspective de la ré-essayer et de défiler dedans devant mes amies m’a fait supporter une semaine assez compliquée au travail. Beaucoup d’enthousiasme donc. Mais aussi un peu d’appréhension. Qui peut savoir si la robe qui me plaît tant va remporter le même succès chez mes copines ?  Je me suis clairement angoissée pour rien. Elles ont adoré !

Comme il n’y avait qu’une seule robe à essayer, nous avons terminé largement en avance par rapport à notre rendez-vous suivant. Pour meubler, que font trois filles trop contentes de passer un aprèm’ super girly ? Elles vont boire un verre en terrasse bien sûr ! Nous aurions eu tort de nous en priver avec les 25° ambiants en plein mois d’octobre !

 

Maison Floret

 

Troisième rendez-vous chez Maison Floret. On retombait dans quelques choses de plus sage et convenu mais j’avais envie d’essayer deux/trois modèles que j’avais repérés. J’avais également envie de voir V., qui se marie dans quelques mois, dans une robe qui lui avait plu lors de ses essayages il y a quelques semaines. Comme mes essayages ont été relativement courts car peu concluants, nous en avons profité pour lui donner l’opportunité de repasser la robe et de confirmer – ou non – sa première impression. Le détail ici

 

Céline de Monicault 

 

Après un deuxième verre débrief en terrasse, V. a dû partir et L. et moi nous sommes rendues à notre dernier rendez-vous, au showroom de Céline de Monicault. Je dois avouer qu’à cette heure avancée de la journée, nous étions sur les rotules, avec une motivation un peu en baisse. Pourtant, nous avons vécu une superbe expérience chez Céline de Monicault, de loin la meilleure de tous mes essayages. Je vous invite vraiment à lire l’article que j’y consacre. De sublimes robes, dont une longue et deux courtes m’ont tapé dans l’oeil. Une façon de terminer en beauté les essayages de robes.

 

À suivre … et rendez-vous la semaine prochaine pour le verdict !

Le recap des essayages précédent c’est ici pour la 1e vague d’essayages, et ici pour la seconde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *