Afrique | Afrique du Sud | Voyages

Une semaine en Afrique du Sud dans la région de Cape Town : itinéraire et conseils

14 janvier 2018

C’est fou jusqu’où les mariages de vos amis peuvent vous conduire ! Cette fois-ci, Monsieur Chéri était témoin d’un mariage dans la région du Cap. Chouette, une bonne excuse pour partir découvrir l’Afrique du Sud ! Pour ce premier contact avec le continent africain, nous avons donc passé une semaine dans les environs de Cape Town. Certes, ce fut court, mais nous avons quand même réussi à voir pas mal de choses … 

 

Le départ approche !

 

Dans cet article, nous vous présentons notre itinéraire au jour le jour, nos conseils et nos bonnes adresses. Pour plus de détails et de photos, il faudra parcourir nos autres articles (liens ci-dessous).

 

Table Mountain

 

Notre itinéraire

 

Pour les jours où nous nous sommes aventurés hors de la ville du Cap

 

Durée du séjour : 7 jours

Jour 1 : V&A Waterfront et Robben Island
Jour 2 : City Bowl, Bo Kaap, Belmond Mount Nelson et Table Mountain
Jour 3 : La péninsule du Cap jusqu’au Cap de Bonne Espérance et le Two oceans aquarium de Cape Town
Jour 4 : Une virée dans les Winelands à Boschendal
Jour 5 : Mariage sud-africain d’un couple italo-brésilien dans le vignoble de Boschendal
Jour 6 : Retour à Capetown. Après-midi autour de Kloof St
Jour 7 : Neighborgoods Market à Woodstock, Pot Luck Club et District Six Museum

 

Pour aller dans le détail et voir nos photos, c’est en cliquant sur les liens ci-dessous :

 

 

Nos adresses

 

Hôtels

 

Radisson Blu Hotel & Residence (Riebeek St – City Bowl)

Très bon rapport qualité prix et idéalement situé dans un plein cœur du City Bowl. À pied et en journée, vous pouvez vous rendre sur Long St, au District Six Museum, au Castle of Good Hope, à Bo Kaap etc… Le soir, prenez un taxi. Nous avons apprécié la navette gratuite pour le V&A Waterfront qui part toutes les heures et globalement avons eu une expérience positive. Après, c’est un Radisson donc on vient pour le confort et l’emplacement et non pour le cachet.

 

La Grenadine – Petit Hôtel (Park Road – Gardens)

Au fond d’une petite allée juste à quelques pas de la branchée Kloof Street se trouve la Grenadine. Dès que l’on pousse la porte, l’enchantement est immédiat. Vous êtes dans un jardin décoré avec goût et qui donne sur quelques chambres. Chacune avec son style propre. Pour le coup, le cachet y est totalement. Alors oui, il y a quelques mini-inconvénients : les chambres sur cour sont un peu sombres et la clim’ fonctionnait moyennement. Mais honnêtement, ces petits moins sont compensés par un énorme plus : l’accueil irréprochable ! Un grand merci à Mathieu. Il nous a gentiment permis de passer la fin d’après-midi sur place en attendant d’aller prendre notre vol. Au-delà de ça, je suis fan du lieu : paisible et plein de personnalité. Enfin, dernier point : le petit déjeuner est inclus.

 

 

 

Restaurants

  

Voici la liste des endroits que nous avons vraiment appréciés. On vous fait grâce des autres …

 

Mondiall (V&A Waterfront)

Pour le brunch du dimanche matin. Efficace, savoureux et dans un cadre sympa et joliment décoré en bord de canal. Donc, une belle entrée en matière pour nous.

 

Marco’s African Place (City Bowl)

Pour le folklore et pour pouvoir vous vanter d’avoir goûté aux spécialités locales : de l’autruche, du springbok et du kudu. Alors oui, l’endroit est touristique. Mais pas que ! Beaucoup de locaux aussi. L’ambiance est chaleureuse et la musique live est vraiment la grosse valeur ajoutée. C’est aussi l’un des restaurants où nous avons été servis le plus rapidement. Le service est efficace. Bref, une bonne soirée que nous ne regrettons pas.

 

Chalk & Cork (Kloof St – Gardens)

Un resto inspiration tapas agréable, à deux pas de La Grenadine. La nourriture était savoureuse et le principe de partager plein de plats différents est convivial et change un peu. Vous pouvez vous épargner le plateau de fromages sud-africains qui ne casse vraiment pas trois pattes à un canard. En revanche, le reste était bien. À commencer par le vin, et ça … c’est quand même fondamental ! Le service légèrement à revoir. 

Ensuite, pour prendre un verre, rendez-vous juste à côté chez Tiger’s Milk. Nous avons apprécié l’endroit et les cocktails qui sortent un peu des sentiers battus.

 

Le Pot Luck Club (Woodstock)

Si un restaurant au sommet d’une ancienne usine, avec vue panoramique sur Table Mountain vous tente, ça tombe bien car c’est ce qui vous attend. Mais le vrai attrait de ce lieu, c’est la cuisine que l’on y sert sous forme de tapas à partager. Notre meilleur resto à Cape Town sans l’ombre d’un doute !

Si hélas vous n’avez pas notre chance, rebattez-vous sur l’incroyable marché qui se tient tous les samedis. Vraiment, vous ne serez pas déçus tant les choix sont nombreux et variés. On aurait tout mangé … Péchés de gourmandise garantis !

Retrouvez ici la chronique complète et les photos.

 

Vignoble

 

Boschendal,Groot Drakenstein, Franschhoek

Nos photos ici (bientôt)… Attention avant de cliquer, on vous prévient que vous allez tomber totalement sous le charme.

 

Boschendal

 

Notre verdict

 

Les vignes et la péninsule du Cap : on a adoré ! D’une manière générale, la nature est majestueuse dans cette région de l’Afrique du Sud.

La ville nous a un peu moins séduits. L’alchimie n’y était pas. Allez savoir pourquoi ? La ville est vraiment très singulière. Dans certains quartiers, nous avons eu l’impression d’être à Singapour, dans d’autres dans une ville côtière des États-Unis, dans d’autres en Inde … J’aurais du mal à vous décrire un style sud-africain sur la base de Cape Town seule. Cette ville m’apparaît plus comme un mix de styles et d’influences.

 

Nos vrais coups de cœur 

 

  • Table Mountain (of course) !
  • Le Neighborgoods Market à l’Old Biscuit Mill (Woodstock)
  • Notre déjeuner au Pot Luck Club (Woodstock)
  • La route panoramique Chapman’s Peak Drive
  • Se sentir (presque au bout du monde) à l’extrémité de la péninsule du Cap
  • Les vignes aux alentours de Stellenbosch et notamment Boschendal

 

 

 

Quelques mots sur l’Afrique du Sud

 

Le climat

 

Nous sommes partis fin décembre 2017 et avons passé la première semaine de janvier 2018 sur place. À notre arrivée, le ciel était couvert et le vent assez frais. Donc, petites laines obligatoires. En revanche, du jour au lendemain, il s’est mis à faire grand soleil et 35°. Et dans l’arrière pays, nous avions carrément beaucoup trop chaud. Prévoyez donc ces différentes possibilités en préparant vos bagages.

 

La sécurité

 

Dans la mesure où il ne nous est rien arrivé de mal, nous serions tentés de dire que ça va. MAIS … il ne nous est rien arrivé parce que nous avons pris beaucoup de précautions et nous sommes essentiellement déplacés en Uber. Faites attention à vous car, d’une rue à l’autre, on passe facilement d’un beau quartier à un quartier qui craint.

 

Les transports

 

Nous avons utilisé Uber. Il est assez facile à Cape Town de trouver du wifi et nous n’avons pas eu de difficultés avec l’app en elle-même. En revanche, soyez très conscients qu’Uber Cape Town, c’est un peu spécial. N’espérez pas les jolies berlines et les petites bouteilles d’eau. Et mettez surtout un mouchoir sur votre amour de la ponctualité. Car oui, votre course sera rapidement acceptée et on vous annoncera un chauffeur à 2 minutes. Mais le chauffeur terminera tranquillement sa course précédente avant de venir vous chercher. Souvent, jusqu’à 10-15 minutes plus tard. Si vous êtes pressés, un conseil : prévoyez laaaaaarge !

 

Argent

 

Nous n’avons quasiment pas eu besoin d’argent liquide. Ils prennent la carte quasiment partout. Pour info, en venant de la zone euro, vous aurez l’impression d’être les rois du pétrole. Le Rand est tellement bas que même un repas gastronomique vous coûtera moins que votre brasserie du coin. Toutefois, prévoyez environ 10% de pourboire. 

 

Conseils pratiques

 

De la patience, beaucoup de patience

 

Les locaux ne sont pas des stressés. En moyenne, comptez un bon quarante minutes entre le moment où vous commandez quelque chose et le moment où il arrive devant vous. Ici, faites-vous une raison, tout est beaucoup plus lent.

 

De la crème solaire … et un chapeau

 

Attention, même si le ciel est nuageux, on vous garantit des coups de soleil. A fortiori, si vous débarquez, comme nous, du beau milieu de l’hiver. Le soleil est traître en Afrique du Sud alors évitez-vous les photos souvenirs sur lesquelles vous ressemblez à une écrevisse en mettant de la crème solaire.

 

Attention aux horaires d’ouverture

 

Nous nous sommes faits avoir le premier jour (un dimanche), car tout était fermé. Idem, les jours fériés : n’espérez pas trouver facilement quelque chose d’ouvert. Quant aux musées, ils ferment souvent très tôt. Par exemple, le District Six Museum ferme à 16h … Vous voyez le tableau ?

 

* * * * 

 

En bonus, pour mes amis lecteurs, le livre de mes vacances en Afrique du Sud : Le tricycle rouge. Monsieur Chéri, lui, lisait Les Huit Montagnes.

 

 

Only registered users can comment.

  1. Merci pour tes articles sur l’Afrique du Sud !

    C’est un pays qui m’attire depuis plusieurs années et si le projet se concrétise, je me servirais volontiers de tes bonnes adresses !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.